Rose Carbone : la réussite d’une boutique de proximité

4 août 2010 par Nelly

C’est en me promenant sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon que j’ai découvert la boutique « Rose Carbone ». Belle rencontre qui continue à marquer ma garde robe…

Boutique Rose Carbone - 1 rue Romarin Lyon 1er

Boutique Rose Carbone - 1 rue Romarin Lyon 1er

J’ai succombé au charme de cette petite boite à bijoux qui se démarque de tout ce que j’ai pu voir comme boutique de fringues à Lyon :
Une vitrine intrigante, rose et noire, un mix entre gothique, rock et glamour. Des produits pointus pour hommes et pour femmes… Mais à l’intérieur de cette petite boite à bijoux, c’est le maître des lieux qui m’a le plus interpellé :
Franck Meunier… Rose Carbone, c’est lui de toutes pièces.

Franck Meunier fait partie de ces êtres d’exception capables de transformer un banal bout de ruban en œuvre d’art. Il est multi-talents, c’est le créatif par excellence.
Il conçoit la plupart des produits en vente dans la boutique qu’il a dessinée. Pour la promotion de ses collections, il fabrique des images qui racontent de véritables histoires qu’il scénarise.
Voici son parcours :
Dans les années 2000, son diplôme de styliste-modéliste en poche (école Sup de Mode, Lyon), il est embauché par Elena Sorel où il travaille comme styliste et responsable de thème pendant deux ans. Puis, il est débauché par LEIKO, où il exerce en tant que styliste puis directeur artistique pendant sept ans. Cette belle aventure complète les compétences de Franck et affermit son talent. Mais la maison LEIKO ne résiste pas à la crise et disparait en 2009. Une épreuve pour Franck Meunier ? C’est peu le connaître. Ses formidables capacités créatrices lui permettent de rebondir, et comment ! Il réalise son rêve d’enfant : créer sa marque et sa boutique.

Franck est avant tout styliste et il créé des vêtements. Après ses expériences en bureau de style, il aspire à plus de proximité avec sa clientèle. Il cherche un espace où il pourrait raconter une histoire, mettre en place son univers, et cela va bien au delà de la création de ses produits. En bref, Franck dessine des vêtements mais il recherche aussi le lien humain et chaleureux avec ses clients, qui sont ses premières sources d’inspiration. De plus, il souhaite installer ses produits dans leur univers de référence, créer une antre qui leur ressemble et qui puisse accueillir des objets complémentaires : vintage, créateurs ou accessoires de mode… pas de doute, au delà de sa marque, il lui fallait sa boutique !

rosecarbone-interieur-boutique

Entrée de la boutique mixte Rose Carbone - On aperçoit, sur la droite, une petite robe crée par Franck Meunier.

Comment Franck Meunier a t-il conçu et mis en place Rose Carbone ? Décryptons le mécanisme de cette réussite en quelques questions.

Franck Meunier dans sa boutique Rose Carbone

Franck Meunier dans sa boutique Rose Carbone

Franck, parle nous de tes influences.

J’ai toujours un pied dans le passé. Les objets anciens sont une source d’inspiration inépuisable pour moi. Je suis à bonne école avec mon père antiquaire.

Néanmoins, je ne perds jamais à l’idée que j’habille quelqu’un. Je ne cherche pas à faire des choses à la mode. J’ai une clientèle et ça influence les créations de mes modèles. J’essaye d’avoir de la transversalité avec mes clientes, de tenir compte de leur pouvoir d’achat, de leur âge et j’ai adapté mon produit à la demande. La preuve, alors que je me destinais à une boutique pour hommes, je vends aujourd’hui près de 90% de robes… et j’aime ça !

Pourquoi ce nom « Rose Carbone » ?

Dans un premier temps par ce que le rose et le noir sont des couleurs récurrentes dans mes collections. D’autres part, j’ai aimé l’opposition du carbone et de la rose. Je suis fasciné par le féminin – masculin.
Ce nom résumait et symbolisait tout ce que je voulais faire.
Une fois le nom de marque trouvé, tout a coulé de source, bien au delà des produits : l’architecture de ma boutique, son univers, son décor.
Au départ, j’ai dessiné moi-même mon logo en m’inspirant des amoureux de Peney. Puis, j’ai fait appel à un graphiste, qui est aussi un vrai dessinateur pour refaire mon logo et s’occuper de mon identité visuelle.

Parle nous de ta boutique.

Je voulais créer un univers cosy qui suscite la curiosité, à l’inverse des ambiances aseptisées et froides de certaines maisons. J’ai cherché à mettre en place une ambiance de vieux manoir entre gothique et girly. Les boutiques londoniennes du quartier « Camden town » m’ont inspirées. Mais plus que tout, je voulais de la proximité avec ma clientèle. Je souhaite qu’elle se sente à l’aise.
J’ai tout fait moi-même. Avec la contribution de mon père antiquaire, nous avons peint le sol en noir, puis nous avons chiné du mobilier ancien. J’ai installé des armoires anciennes en guise de penderies et j’ai tout repeint aux couleurs « rose–carbone ».

Comment mets tu en scène tes produits en boutique ?

Mes 40 m2 de boutique-atelier restreignent ma marge de manœuvre. Je travaille toujours dans la cohérence du portant, et ce dès la conception de la collection.
Je choisis les couleurs de mes collections dans une logique de présentation en boutique : pas plus de 3 imprimés et il faut qu’ils soient complémentaires. Alors que l’hiver, je tourne beaucoup autour du noir, l’été j’ai vraiment envie de couleurs et je multiplie les imprimés. La boutique prend alors une toute autre allure !

rosecarbone-entree

Entrée de la boutique-atelier Rose Carbone - En haut à gauche, Franck Meunier à l'oeuvre, en train de coudre une de ses nouvelles créations... A droite, on apprécie le portant de sa collection femmes rentrée 2010

rosecarbone-portants

Chez Rose Carbone, les vêtements hommes et femmes se côtoient dans des armoires de style aux codes couleurs rose et carbone

Et tes vitrines ?

Je change les produits des vitrines toutes les semaines. J’aimerai faire plus de mise en scène mais là encore, je suis restreint par l’espace. Mais deux à trois fois par saison, j’installe un décor plus travaillé où je raconte une véritable histoire

Cette histoire on l’entend bien et on l’apprécie.
Sous le charme de cette alchimie créée par la combinaison univers de boutique, produit, accueil et professionnalisme du maître des lieux, chez Rose Carbone nous nous sentons comme Alice devant son chapelier fou, et on en redemande !


Rose Carbone - collection 2010

Rose Carbone - collection 2010 - Stylisme photo réalisé par Franck Meunier qui a constitué l'image de toutes pièces!

Rose Carbone - collection 2011 - Franck Meunier récidive et reconstitue, pour présenter sa nouvelle collection, un décor décadent!

Franck Meunier
Boutique ROSE CARBONE
2, rue Romarin – 60001 LYON
www.rosecarbone.com

3 commentaires pour “Rose Carbone : la réussite d’une boutique de proximité”

  1. whoua!!!!!!
    un grand merci pour ce joli article!!!!!

  2. Bravo Nelly !
    Un très bel article pour mon talentueux ami qui le mérite bien !
    Bises
    Yvo !

  3. jolies robes, grand talent ! depuis nice je me tiens informée, à bientôt !

Laissez un commentaire